Partagez | 
 

 L'amour, c'est chimique. [PV : Jay]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xia Cheng

1ère année

avatar


Messages : 248
Activité : Présent(e)
© Crédit kit : Moi ~
Pépites : 335
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 18

MessageSujet: L'amour, c'est chimique. [PV : Jay]   Mar 22 Jan - 17:39

Les notes mènent vers les musiques que Xia écoute. Cliquez dessus !



Qu'est ce qu'on se fait chier ici ! Les TP de chimie, c'est loin d'être mon truc. Pff ... Je suis là, affalée sur ma table en train de faire des grues avec le sujet. Si ça continue, à la fin de l'heure je suis immortelle. Je soupire longuement et remarque que mon souffle fait de la buée sur la table. Enfin quelque chose d'intéressant ! Je commence à souffler, et je me fiche de ce que peuvent bien penser les autres de ce que je fais. Je commence à faire des dessins sur la table avec mon index. Des coeurs, des fleurs, des oiseaux ... Puis sans même plus me rendre compte de ce que je fais, je commence à écrire des choses comme : La prof de chimie, si elle fait un bond, y'a un tremblement de terre. J'avoue ce jeu amusant, si je n'aurais pas été à Kyogi, j'aurais gravé ça bien fort avec ma paire de ciseaux sur cette minable table. Reprenant mes esprits, je me lève, endormie, c'est vrai, mais je me lève. J'effectue deux, trois mouvements des épaules, toute engourdie. Qu'est ce que j'aurais aimé écouter de la musique ! Mon pauvre walkman s'ennuyait dans ma poche. D'ailleurs, je mourrais d'envie d'écouter une chanson, une chanson que j'écoute quand je suis déprimée, ou quand je m'ennuie comme un rat mort. C'était l'occasion idéale ! Et voilà que les notes défilent dans ma tête. Que dieu bénisse Alice Glass !

« - Donc maintenant, formez les groupes de deux que je viens de vous citer, n'est-ce pas Xia ? »

Qu'est-ce que tu me veux vielle peau !? Ne crois pas que je n'ai pas entendu ce que tu disais. Je retiens tout, même ta sale gueule. Et je te dis que c'est pas facile tous les jours. C'est me tenant bien droite, les mains posées soigneusement sur ma table et le regard droit que je lui dis :

« - Très bien madame, j'attends juste que ce cher Jay vienne vers moi. D'ailleurs, pouvez-vous me dire pourquoi les Cerebum de première et seconde année travaillent ensemble ? Ça n'a aucun sens ! Comme votre TP d'ailleurs. Tout le monde sait bien que l'amour est chimique, on l'a appris il y a deux ans ! Je cite : L’odorat capte les phéromones (ou phérormones) de l’autre, l’androsténol et la copuline jouent leurs rôles, la phényléthylamine envahit vos cerveaux, la dopamine se met en action. C’est l’amour passion. Avec un peu d’oxytocine et d’endorphines, cet amour se transformera avec les années en amour attachement. Des questions ? Sachez juste que je n'avais pas d'autres solutions pour vous dire ceci que d'être insolente. Maintenant, je vous laisse poursuivre votre cours. »

Je la regardai encore un court instant, un air de défi dans mes yeux. Elle n'avait plus rien à dire, cette baleine ! Puis je reposai mon regard dans ma trousse, vers mon smartphone plus précisément. Shine venait de m'envoyer un message. Délicieuse, je n'ai pas le temps de te répondre ! Et pourtant j'en rêve... Fichus TPs.

Any music here

codage de Soul

_________________






Double Comptes:
 





Qu'est-ce que tu regardes Invité ? Voudrais-tu jouer avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jay Peterson

2ème année

avatar


Messages : 33
Activité : Absent(e)
© Crédit kit : Une amie.
Pépites : 80
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: L'amour, c'est chimique. [PV : Jay]   Jeu 24 Jan - 19:50


L'amour, c'est chimique.

« Featuring Xia Cheng. »

Bon, aujourd’hui, c’était le jour des TPs, et j’étais en retard. Mon réveil n’avait pas sonné. Arg, la prof de chimie aller encore râler, j’en étais presque sûr à 200%, déjà qu’elle ne m’aimait pas des masses parce que j’avais pour habitude de répondre à sa place quelques fois. C’est vrai que j’étais quelqu’un de discret, et que je n’aimais pas me faire remarquer, mais par moment, il m’arrivait de lever la main, de supporter tous les regards tournés vers moi, et répondre à la prof. Elle me disait même de venir faire son cours à sa place, des fois j’avais pensé à répondre que je voulais bien pour que ce soit plus intéressant, mais je voulais éviter d’avoir des problèmes, surtout que je n’aimais pas me faire remarquer, or si je disais ça, ça aurait été le cas, alors non merci. Je soupirai et me dépêchai de me préparer, m’habillant simplement en cette belle journée, belle dans le sens où il faisait déjà beau alors qu’il n’était que 8h du matin. Enfin soit, j’optai pour un jean noir, une chemise blanche un peu ouverte en haut, une paire de Vans et une coupe basique, avec un style coiffé décoiffé. Ça ne prenait pas de temps et, sans me vanter, ça m’allait plutôt bien. Je me regardai rapidement dans le miroir, pris mon sac, et partit en direction de la salle des Cerebrum.

Alors déjà, j’arrivais en retard, mais en plus, on me foutait avec une fille que je connaissais pas. Bon, elle était plus jeune que moi, est-ce que ça voulait dire que je pouvais faire le grand vis-à-vis d’elle ? Oh et pourquoi pas, hein ? Quoi que, pourquoi faire aux autres ce qu’on ne veut pas qu’on nous fasse ? Non, je ne pouvais pas faire ça, c’était totalement puérile et macho, je me maudissais d’avoir pu avoir une idée telle qu’elle. Après avoir montré mon billet de retard à la prof et d’avoir eu droit à un sermon, j’allai m’assoir à ma place habituelle où m’attendait une fille qui s’appelait Xia. Un prénom pour le moins.. Etrange. Enfin soit, je n’allais pas chipoter pour si peu, parce que le mien n’était pas vraiment beaucoup mieux. Je regardais la fille et soupirai. J’allais devoir travailler avec elle. Bof. Il fallait se dire qu’il y avait pire. Pis de toute manière, je ne me permettais pas de juger, je n’étais pas assez bien pour ça, en tout cas c’était mon avis. Je me sentais tellement nul comparé aux autres, peu importe qui ça pouvait être. Je faisais néanmoins semblant d’être ravi de bosser avec cette Xia que je ne connaissais ni d’Adam ni d’Eve.

« Bon.. On commence par quoi ? » J’avoue que ce sujet m’était inconnu, c’était bien une des rares choses que je ne connaissais pas d’ailleurs. Enfin si, j’en avais déjà entendu parlé, mais je n’avais pas décidé de m’intéresser plus que ça à ce sujet. A quoi bon de toute façon ? Je regardais ma camarade de pallier, me demandant ce qu’elle allait bien pouvoir me dire à ce sujet.

Codé par Darkjeely sur Ihatsu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryusei-rocket.jdrforum.com/
Xia Cheng

1ère année

avatar


Messages : 248
Activité : Présent(e)
© Crédit kit : Moi ~
Pépites : 335
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 18

MessageSujet: Re: L'amour, c'est chimique. [PV : Jay]   Sam 26 Jan - 19:22

Les notes mènent vers les musiques que Xia écoute. Cliquez dessus !



Ce certain Jay venait de se présenter devant moi. Pas après pas, je reconnaissais son visage. C'était donc lui qui était arrivé en retard tout à l'heure. J'ai peur des conséquences que pourraient avoir ce manquement au règlement intérieur. Je pense que c'est d'ailleurs pour ça qu'il avait une coupe "coiffé-décoiffé". Un gars soi-disant overbooké, je pense que surtout il a eu une panne de réveil. Ça ne lui allait pas mal la coupe, bien au contraire. Il ressemblait à un vrai homme pour son âge, grand, et étranges cheveux rouges. Des reflets roses, je ne vois pas quel garçon pourrait avoir une couleur pareille mais on est a Kyogi, donc ça devient normal. Même ses vêtements appuyaient sur cette maturité précoce. Je n'avais encore jamais posé mon regard sur ce mystérieux garçon, sur sa belle chemise blanche légèrement froissée avec deux boutons déboutonnés en haut, le même style pour tous les gars. Il portait aussi un jean noir et des tennis, extrêmement communes dans les années 2010. Dire que mes grands-parents ont porté les mêmes ! En tout cas, elles n'étaient pas moches, loin de là. C'était déjà ça. Il était pas mal. Bon, j'avoue je le trouve beau. Mais moi je veux me faire tout le monde. Laissons. J'avais mis ma main dans mon sac et j'en sortis mon walkman pour le cacher dans ma trousse. Et l'ardente envie d'écouter de la musique prend tout l'espace de ma tête. J'adorais la tenue de la chanteuse dans le clip de cette chanson. Classique, modeste mais belle. Moi j'avais opté pour un look beaucoup plus actuel. Des chaussures uniques au monde, façonnées des mains d'un des plus grands créateurs des années 2010. Avec elles, j'atteignais facilement les deux mètres et j'avais du mal à passer les portes. Ces maudites chaussures m'avaient valu deux bleus sur le crâne. Que j'avais caché avec du fond de teint pendant l'intercours.

Shoes ! ♥:
 

Vielle peau passait dans les rangs et nous distribuait les sujets, qu'elle avait, comme d'habitude, mal coupés. Ces manières me foutent une sorte de rage, je ne sais même pas pourquoi. Je pris brusquement ma paire de ciseaux et sans faire exprès, je fis tomber un petit mot.

« - Bon... On commence par quoi ?
- Attends une seconde ... »

J'étais comme captivée par le petit mot qui venait de pointer le bout de son nez. Je fis tomber ma paire de ciseaux pour prendre comme si j'étais pressée, le bout de papier. Une écriture avec des lettres grandes et arrondies. Rendez-vous à l’hôtel Yuki, sur la plage. 22h15. Et je lis et relis ce mot une quinzaine de fois. Étrangement, je ne me souviens de rien, ça doit être la première fois que ça m'arrive. Je ne comprends pas, je ne comprends plus. Pourquoi est-ce que je réfléchis tout le temps ? Je préférerais être au tribunal, une robe noire toute simple et une perruque plutôt que devant cette stupide feuille.

«- Je prends le matériel, toi tu fais l'exo 1 puis on fait le 2 ensemble. »

Any music here

codage de Soul

_________________






Double Comptes:
 





Qu'est-ce que tu regardes Invité ? Voudrais-tu jouer avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jay Peterson

2ème année

avatar


Messages : 33
Activité : Absent(e)
© Crédit kit : Une amie.
Pépites : 80
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: L'amour, c'est chimique. [PV : Jay]   Lun 25 Fév - 19:45


L'amour, c'est chimique.

« Featuring Xia Cheng. »

Après que l’autre m’ait bien emm.. Bref, après que la prof m’ait passé un savon, je m’étais approché de ma camarade, lui demandant ce qu’il y avait à faire après m’être installé. Celle-ci me dit d’attendre un instant, puis sa paire de ciseaux tomba, accidentellement ou non, je ne savais pas, et à dire vrai ce n’était pas vraiment mon problème. Non, je n’avais pas tendance à me soucier des autres. Bah quoi ? Eux se souciaient-ils de moi lorsque je me faisais frapper et/ou traiter au collège ? Non non, j’étais seul, alors je ne vois pas pourquoi désormais j’apporterais mon aide à quiconque. Enfin soit, pendant que madame lisait un truc, j’eus le temps de me la détailler dans la tête. Déjà, ce qui attira le plus mon attention, c’était ses chaussures. Elles étaient étranges, pas moches, mais étranges, et très original, pour le coup, on ne pouvait pas faire mieux. Je n’eus pas le temps de me la décrire plus ouvertement, elle se redressait déjà et me regarda avant de me dire d’aller le matériel pendant qu’elle s’occupait du premier exercice, je ne bronchai pas, et j’y allai. Ce devait être ma nature de.. « soumis » qui me rendait comme ça. Je ne cherchais pas plus loin, je revins juste à notre paillasse avec tout ce qu’il fallait, et elle elle avait déjà fini l’exercice numéro 1. Je regardai la feuille de TP que la prof nous avait filés et je soupirai.

« Faut faire quoi là, pour ici ? » Je lui indiquai le passage que je n’avais pas compris du bout de mon stylo, la regardant attentivement. Elle était jolie, je devais l’avouer. Sérieusement, c’est dans ces moments-là que j’étais déçu de ne pas être attirer par les filles, parce qu’encore aujourd’hui j’en ratais une jolie. Oh et puis, pourquoi, pour une fois ne pas faire une exception ? De toute façon, je ne pensais pas spécialement à sortir avec, me poser ou quoi, mais peut-être juste me la taper ? J’avoue que ça m’étonnait de penser comme ça, parce que, habituellement, ce n’était pas du tout mon genre, bof.. Faut un début à tout. Je lui fis un de mes plus beaux sourires, celui qui donnait envie à quiconque me croisait. Je levai les yeux pendant que la prof nous expliquait un truc pour l’expérience qu’on devait faire, mais vu la tête sur laquelle j’étais tombé, je n’avais même pas besoin de l’écouter. En même pas 5 minutes, elle avait déjà fini le premier exercice, ce qui me donnait envie de.. la connaitre. Etrange, d’habitude je reste toujours renfermé sur moi-même, et là, rien que ça me donnait envie de lui parler, et tout ça.. Bizarre. Je soupirai, et attendis que ma partenaire de paillasse me réponde, voulant terminer ce TP le plus vite possible.

Codé par Darkjeely sur Ihatsu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryusei-rocket.jdrforum.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'amour, c'est chimique. [PV : Jay]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'amour, c'est chimique. [PV : Jay]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EPIC FAKE :: Chapitre III - Kyogi :: 2ème étage :: Salles Cerebrum-