Partagez | 
 

 BIONDETTA ∞ bonum ex malo non fit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Biondetta

4ème année

avatar


Messages : 6
Activité : Présent(e)
Pépites : 22
Date d'inscription : 26/12/2012

MessageSujet: BIONDETTA ∞ bonum ex malo non fit   Mer 26 Déc - 14:28


• PRÉNOM & NOM ORIGINEL |YAYOI MAKAMUNE
• SEXE & ORIENTATION |♀ & BISEXUELLE
• ÂGE | 19ANS.
• LIEU DE NAISSANCE | NAGASAKI
• SURNOM | BIONDETTA
• UMBRA DE | ∅
DESCRIPTION PHYSIQUE & MENTALE

I will always love you, I'll be your bodyguard ℧
Sibylline ∇ Persuader d'être une sorcière ∇ Taciturne
Fan de Paranormal ∇ Pédophobe ∇ Étrange
Imprévisible ∇ Opiniâtre ∇ Crises de Violence

Cheveux mi-long violets Δ Yeux bleus Δ Peau blâfarde
Maquillage sombre autour des yeux Δ 1 mètres 63
Ne se sépare jamais de son noeud dans les cheveux
QUESTION / RÉPONSE

You shouldn't have done that ℧
Q : Depuis combien de temps êtes-vous arrivez à Kyogi ?
R : « Deux ans, il me semble... »

Q : Pourquoi avoir choisi ce métier ?
R : « ... Ils ont dit que ça serait utile pour ma réinsertion. »

Q : Quelle a été votre première impression ?
R : « Surprise, par le fait qu'on m'accepte. Mais aussi par la présence de toutes ces personnes qui veulent devenir des célébrités... »

Q : Pourquoi avoir choisi ce surnom ?
R : « Biondetta est l'un personnage d'un roman fantastique. Mais sa véritable identité est Belzébuth... »

Q : Êtes-vous passé par la chirurgie ?
R : « Non. »

Q : Que pensent les élèves de vous ? Et les Deos ?
R : « Certains élèves m'évitent pour la simple et bonne raison que je suis bizarre, et surtout parce que je ne suis pas fréquentable. Leur jugement se fait toujours sur le physique, mais les rumeurs circulent si rapidement dans un établissement pareil. La plupart des Deos le savent. Leur comportement varient selon leur caractère, mais chacun fait son opinion sur moi. »

Q : Si vous avez un(e) maître(sse), quelle est votre relation avec ? Et si vous n'en avez pas, quelle genre de relation voudriez-vous avoir ?
R : « ... Il me semble que... Je ne suis pas la mieux placé pour définir une relation entre mon futur maître ou ma futur maîtresse. »
RACONTER VOTRE HISTOIRE

Trust me, I'm a liar ℧
ϰ Née à Nagasaki, le 13 Avril. Unique fille, mais aussi la benjamine de la fratrie, famille pauvre.
ϰ A ses 6 ans, elle fait rapidement la découverte du monde fantastique de la lecture après que son père lui ai offert des livres de son âge, il avait économiser assez pour faire un somptueux cadeau littéraire. Elle apprécia particulièrement les histoires un peu loufoques, avec des créatures légendaires.
ϰ Premier contact avec les esprits. Les parents pensent tout simplement qu'à 10 ans, leur fille à tout simplement une imagination débordante. Elle était tout simplement en train de jouer avec de la terre, dans le piteux jardin, puis elle se mit soudainement à hurler qu'elle entendait des voix.
ϰ Elle griffe son frère cadet quelques semaines plus tard. Alors qu'il était en train de lui faire la lecture d'un ouvrage dans lequel la chasse aux sorcières apparaissaient, la benjamine lui a sauté dessus pour lui griffer le visage, sans réel raison apparente.
ϰ Aux alentours de sa douzième années, elle s'amuse à reconstituer des rituels dit "maléfiques", saccageant le modeste salon lors que les parents n'étaient pas présents. Ainsi, les parents ont fini par s'inquiéter du comportement de la gamine, mais ils n'avaient cependant pas les moyens de voir des "spécialistes" dans le comportement de leur enfant. Ainsi, ils ont commencé à se serrer la ceinture pour pouvoir débuter des séances chez le pédo-psychiatre le moins coûteux de la ville. Ce dernier diagnostique juste des crises de violences puisqu'elle a essayé à multiple reprises de mordre le "spécialiste", mais qu'elle a aussi été très farouche avec ses camarades de classe. Sans compter qu'elle reste toujours belliqueuses avec ses frères.
ϰ Deux ans plus tard, avec des traitements médicamenteux, son cas s'aggrave. La gamine n'hésite en aucun cas à offrir des cadavres de petits animaux à son "amoureux". Un pauvre camarade de classe qui avait eu le malheur de lui dire qu'elle était agréable. Cependant, quand la "sorcière" fût au courant qu'il avait une petite amie, elle n'hésite pas une seule seconde à fabriquer une poupée voodoo à son effigie. Même si ça n'avait aucun effet sur la fille, elle gardait cette poupée de paille.
ϰ Alors que le frère aîné quitte la maison l'année suivante, il lui offre par la suite un cadeau. Le magnifique noeud en dentelle qui orne ses cheveux maintenant. Et c'est dans cette même année que la gamine se fit interner dans un hôpital d'aliénés. Pourquoi? Elle avait brisé l'une des jambes de ses camarades de classe au cours de gym. Cela aurait pu être un accident, si on n'avait pas pris en compte le fait que Yayoi avait maudit et envoyer des lettres anonymes à la jeune fille, toutes signés par "Biondetta". Des circonstances aggravantes qui font que la gamine fût renvoyée de l'établissement scolaire, puis aussitôt placer dans un environnement où le personnel médical vous engraisse avec des pilules et autres trucs de ce genre.
ϰ Après ce petit dérapage, la gamine s'est reprise. En effet, après avoir ingurgité une quantité étonnante de calment et autres, il semblerait que ses accès de violence sont de moins en moins présent. Ce qui est très encourageant. L'hôpital avait mis en place un plan de réinsertion pour les malades qui ne sont pas si malade que ça, on va dire. Yayoi pourrait bénéficier de ce programme, si elle continue à faire ses preuves ainsi! Et elle ne baissa pas les bras! Même si elle avait encore d'étranges lubies, elle ne reste pas moins une enfant à qui on a enseigné les bonnes manières dans l'optique de rejoindre l'élite des servants, dans l'établissement de Kyogi. Non, vous ne rêvez pas! Le plan de réinsertion marche main dans la main avec un établissement de renom, mais que pour cette fois! Kyogi n'allait pas recevoir tous les malades mentaux qui savent servir le thé, quand même!
ϰ Biondetta, de sa vrai identité Yayoi Makamune, rejoint Kyogi dans le cadre de cette réinsertion. Un exploit. Mais surtout un défi, autant pour elle que pour les psychiatres. Malgré tout, il y aurait un suivit psychologique, mais Kyogi représente alors une véritable porte sur l'avenir! Pour Biondetta, mais aussi pour le reste de sa famille. Famille dont elle n'a plus aucune nouvelle depuis son internement d'ailleurs. La jeune femme est donc seule. Livrée à elle-même à Kyogi depuis qu'elle a 17 ans, toujours à la recherche d'un "maître".
DERRIÈRE L'ÉCRAN
CRÈME GLACÉE TRIPLE RATION! RAWR RAWR!
• SURNOM | POPPY
• ÂGE | JNFHANPOIJ
• COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM | ON M'A FAIT DE LA PUB~
• AVIS ? | ♥
© Lyloo sur LG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EPIC•FAKE

PNJ

avatar


Messages : 139
© Crédit kit : Malice
Pépites : 330
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: Re: BIONDETTA ∞ bonum ex malo non fit   Jeu 27 Déc - 12:48



Bonjour/Bonsoir,

Je vous remercie de vous être inscrit ! Nous espérons de tout cœur que vous allez vous plaire ici. En tout cas, nous avons le plaisir d'annoncer votre validation. Vous pouvez désormais commencer à RP, sans oublier d'aller recenser votre avatar. Cordialement, EPIC•FAKE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epicfake.forumactif.org
 

BIONDETTA ∞ bonum ex malo non fit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La course "SNSM-VLM70" (Saint-Nazaire - Saint-Malo)
» Les Rochers scultés de Saint Malo (avec ma Feeling Drained habillée par Meleabrys)
» Registre des Mariages
» Challenge Marseille-Carthage
» Alexandre (pas le Grand, l'autre...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EPIC FAKE :: Chapitre II - Création du personnage :: Présentations :: Présentations Validées-