Partagez | 
 

 Chut! Je chante le silence. [PV : Vanity]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soul

3ème année

avatar


Messages : 337
Activité : Présent(e)
© Crédit kit : by me
Pépites : 405
Date d'inscription : 28/12/2012

MessageSujet: Chut! Je chante le silence. [PV : Vanity]   Mar 1 Jan - 14:12


Chut! Je chante le silence.
avec Vanity



L'eau coule contre ton échine. Elle est froide comme la neige de ton pays. Elle t'aide à réfléchir, à te souvenir, elle te rappelle ses années dures qui t'ont semblé pourtant si belle car tu était libre. Ou presque du moins. Tu aurais voulu vivre dans la rue comme lui. Lui il t'enviait de vivre dans une famille protégée. Mais maintenant tu es loin. Loin. Un mot que tu déteste. Tu sers les poings. Tu veux me frapper. Dommage. C'est impossible. Tu m'appartiens, comme je t'appartiens. La haine, la colère, la tristesse, la mélancolie se mêle en toi. Comme une bombe il y a un décompte. Trois... Deux... Un... boum...

« BOUCLE-LÀ ! »
Sous la douche je me laisse glisser contre le mur carrelé. Je ferme fort les yeux. Cette saloperie de voix est partie. Loin. Si je l'aime ce mot... Ça me rassure. J'essaye de ne pas sombrer dans cette folie profonde. Folie... peut-être pas... Dépression plutôt. Oui. Dépression. Si je me laisse bouffer comme une vulgaire souris je risque ma peau ici. Dans cet enfer d'hypocrisie. Je reste un moment comme ça. L'eau qui coule. Froide. Le chaud me rend malade. Une minute... deux minutes... Je vais être en retard si cela continue. Je ferme l'eau et sors m'habiller. Je ne cherche pas midi à quatorze heure. le plus "discret" possible. Enfin, de quoi faire pour que personne ai l'envie de venir me parler. Un débardeur noir, une veste noire, un jean noir, des rangers noires et une chaîne qui pend à ma taille. Quand je dis simple, c'est simple. Maintenant let's go en classe.

*** *** ***
Cours de japonais. Je ne comprends absolument rien. Enfin, deux mots sur trois. Et encore. Ça me gonfle. Mon alphabet cyrillique me manque. Mon froid, ma nation me manque. C'est le mal du pays que ça s'appelle je crois, non ? Mais bon, tant que mon père est en vie... je ne risque pas d'y retourner. Va falloir que je m'adapte. Je regarde l'horloge de la classe. Bientôt la fin du cours, la fin des cours de la matinée. Après cafétéria. Je baille. Ma voisine, une potiche blonde, me regarde l'air dégouter. Je lui lance un regard assassin. Je pense qu'elle a compris. Ici je n'ai pas le droit de frapper. De baffer. Pas le droit de me battre en général. Va falloir que je joue de ma stature de junkie chien méchant. La cloche sonne la fin du cours. Tous les élèves se lèvent. Ils descendent tous à l'étage en dessous. Moi je vais à la bibliothèque. Pas faim. Comme d'habitude.

Il n'y a pas grand monde. Deux-trois Cerebrums avec des livres de quatorze-quinze-mille pages. J'ai mal à la tête rien qu'à les voir. Moi, entre deux grandes étagères remplit de livre, je trouve une table vide près d'une fenêtre. Je m'assoie et regarde pars la fenêtre. Il fait beau. J'espère qu'il fera toujours aussi beau ce week-end, que je puise sortir faire un tour en ville. Je jette un rapide coup d'oeil derrière moi, à l'étagère et prend un livre au piffe. "Solfège : "Clé de Sol "... Pourquoi pas après tout... Faut un début à tout... Et puis la musique ça m'a toujours attiré. C'est toujours plus intelligent qu'un photographe qui dit " Fait ci fait ça".

codage par langweilen sur apple-spring



Dernière édition par Soul le Mer 2 Jan - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanity

2ème année

avatar


Messages : 238
Activité : Présent(e)
Pépites : 259
Date d'inscription : 26/12/2012

MessageSujet: Re: Chut! Je chante le silence. [PV : Vanity]   Mar 1 Jan - 17:18

Je suis le meilleur. Tout le monde m'acclame et m'admire. Je suis devenu célèbre et mes parents qui m'avaient renié sont tellement confus, ils me supplient de les excuser et de leur passer de ma richesse, et c'est avec un gros fuck que je leur réponds. Je suis tellement heureux d'en être arrivé là et...
-Driiiiiiiiing -

Je me réveille. Encore un rêve prémonitoire. Mais je soupire. Ce n'était vraiment pas juste de me réveiller maintenant. Je me lève, avec une gueule d'ours et je me regarde au miroir. Hum... Même quand je suis pas réveillé je suis beau, c'est fou ça.

Bref, je me lave, eau froide s'il vous plaît, c'est mieux pour être en forme. J'attrape un t-shirt blanc un peu grand, un baggy et des baskets. Certaines personnes me disent souvent que ce style est dépassé, ils n'y comprennent rien. Dans deux ans tous le monde s'habillera comme ça, et puis il troue l'cul mon style.

J'prends ma petite guitare, et hop j'me casse. Direction les cours, j'ai pas envie d'y aller. En plus, je fais parti des plus doués alors bon ! Tant pis, j'avais rien de prévu de toutes façons alors tant qu'à faire....

C'était long ce matin. C'était chiant. Hum... La flemme d'aller jusqu'au réfectoire. J'hésitai entre aller fumer une clope, jouer d'la gratte ou bien faire autre chose. Me demandez pas pourquoi, j'ai choisis d'aller faire autre chose, et d'aller -une nouvelle fois, ne me demandez pas pourquoi - à la bibliohtèque. C'est vrai quoi, cela faisait déjà un an que j'étais ici, et je n'avais jamais mis les pieds là-bas. En même temps y'a que les intellos, pas populaires du tout qui y vont. M'enfin, vu comme l'endroit est grand, je pourrais trouver des choses intéressantes sur la musique, c'était toujours bon à savoir.

Bref, je me rendais à la bibliothèque. Comme je l'avais prévu, aucune personnalité intéressante... Ah ! Sauf peut être la jeune fille là-bas ! C'était pas une cerebrum, c'était sûr, mais pourtant je ne l'avait jamais vu. Elle était pas très connue. Toute vêtue de noir, pierçings à la lèvre, elle me rappelait les meufs avec qui je traînais avant d'arriver ici. Je m'approchais d'elle, elle avait déjà l'air plus accessible que les autres. D'ici, je pouvais voir qu'elle feuilletait un livre de solfège. En plus musicienne ? Mais c'était parfait ! Je pris la peine de m'asseoir en face d'elle.

Tu t'intéresses à la musique ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul

3ème année

avatar


Messages : 337
Activité : Présent(e)
© Crédit kit : by me
Pépites : 405
Date d'inscription : 28/12/2012

MessageSujet: Re: Chut! Je chante le silence. [PV : Vanity]   Mer 2 Jan - 12:57


Chut! Je chante le silence.
avec Vanity



On me parle ? Décidément même à la bibliothèque on ne peut pas être tranquille. Pourtant, cela en avait l'air. Ne jamais se fier aux apparences. Surtout ici. Je détourne les yeux de mon cahier de solfège et pose mon regard bleu et froid sur la personne kamikaze qui ose me déranger. Je ne dis rien tout de suite. De mon éternelle mine neutre, sans grande expression, je le détail de haut en bas, je le toise tel un animal étrange. Il est roux. Avec des yeux noisette. Des fringues décontractées. Une personne normale en gros. Je jette un œil flemmard sur ce qu'il tient. Une guitare. Un musicien.

« Dobryy den'… quand on est poli… »
Je le dis calmement, toujours avec mon accent à couper au couteau. Je le regarde dans les yeux quelques instants, histoire d'essayer de l'intimidé. Je retourne ensuite à ma lecture de notes. Je sais reconnaitre le Do... C'est déjà pas mal. Après, je n'y arrive pas ! Ça ne veut pas rentrer ! Niet ! Je laisse tomber le livre avec un regard noir et un long soupire.

« Du moins j'essaye...la musique... »
Je retourne mon regard sur le garçon. Une personne banale. Pas des masses farouches. Mais ne jamais se fier aux apparences. Cette école est remplie de surprises. Il n'a pas le moindre défaut. Je me demande s'il est passé à la chirurgie. Mais enfin bon... Il est musicien, peut-être qu'il peut m'apprendre. Pour obtenir quelque chose de quelqu'un. Toujours "essayer" de sympathiser.

« Tu es qui ? »
Je croise les bras. Le regarde dans les yeux.

codage par langweilen sur apple-spring



Dernière édition par Soul le Sam 5 Jan - 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanity

2ème année

avatar


Messages : 238
Activité : Présent(e)
Pépites : 259
Date d'inscription : 26/12/2012

MessageSujet: Re: Chut! Je chante le silence. [PV : Vanity]   Jeu 3 Jan - 12:18

Cette fille en fait, c'était un peu comme une barbare, ça se confirmait vu les regards qu'elle me lançait. Pour une fois que j'étais un peu sympathique et que j'étais prêt à apporter mon aide -chose très rare- voilà comment on me remercie. Il n'y a pas de justice dans ce monde cruel. Vraiment. Et lorsqu'elle s'était mise à me parler, se fut légèrement effrayant. Elle, elle n'était pas japonaise... Hum, un accent aussi agressif... C'était soit allemand, soit russe. Enfin... Ça ressemblait plus à du russe tout de même... Quoiqu'on s'en fiche un peu après tout.
Elle retourne finalement au livre. Elle semble légèrement énervée. Elle doit pas comprendre grand chose en fait. Je soupirai, elle refermait le livre.

« Du moins j'essaye...la musique... »

Ouai. En même temps, je comprends, c'est légèrement chiant le solfège. Ça me rappelait mes cours interminables de solfège. J'avais un prof strict, c'était l'horreur, mais bon maintenant je suis doué, et j'arrive à jouer de la basse, de la guitare et du piano, ça valait le coup, sinon, j'aurais pas pu rentrer ici, quoique... On m'aurait sûrement pris pour le mannequinat, fallait dire que j'étais beau. Bref...

C'était avec sa grande sympathie qu'elle me demanda qui j'étais. On aurait vraiment dit un gangster c'te meuf... Enfin, j'allai pas me démonter pour si peu, j'avais sûrement connu pire.
Et puis... Elle ne me connaissait pas ? Comment ?! Comment pouvait-elle ignorer mon existence ? Quelle jeune fille étrange. Tout le monde me connaît ici... Enfin, presque, je fronce légèrement les sourcils, quelle ignorante.

" Ici, je suis Vanity, cela m'étonne que tu ne me connaisse pas. Et toi, c'quoi ton nom de scène ?"

Bon c'était pas grave. Et puis, valait mieux avoir des amis que des ennemis ici, j'vais éviter de me disputer avec elle, même si elle n'a pas l'air trop nocive pour moi, sait-on jamais.
J'allai m'asseoir à côté d'elle. C'était bien plus simple pour expliquer non ? J'ouvrai le livre aux premières pages. J'arrivai vraiment pas à comprendre pourquoi elle n'y arrivait pas. C'était d'un simple. Il suffisait juste de passer par la clé de sol, et de monter, enfin, j'me comprenais quoi.

" Bon... Regardes la clé de sol, tu dois bien te douter que le sol se place ici, ensuite, tu montes à chaque fois. Juste en haut, il y a le la, tu montes, il y a le si, et ainsi de suite. C'est pas si compliqué ici."

Lui dis-je, avec un sourire. Quand ça parlait de musique, peu importe avec qui c'était, ça me rendait heureux. Et puis, si je pouvais convertir quelqu'un à la musique...

" Après y'a les notes rythmées. Une ronde comme ici, c'est quatre temps, une blanche, deux temps, une noire, un temps."

Je marquais une pause. Vu qu'elle était étrangère, je préférais aller lentement, pour qu'elle comprenne.

"Je t'aurais bien montré sur ma guitare, mais ici, c'est pas l'endroit."'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul

3ème année

avatar


Messages : 337
Activité : Présent(e)
© Crédit kit : by me
Pépites : 405
Date d'inscription : 28/12/2012

MessageSujet: Re: Chut! Je chante le silence. [PV : Vanity]   Jeu 3 Jan - 13:50


Chut! Je chante le silence.
avec Vanity



Vanity...vaniteux. Ego. Faciem. Il doit avoir beaucoup d'égo. Je ne dis rien je me contente de le regarder toujours les bras croiser. Ce garçon est un véritable Kamikaze. Je laisse un grand silence. Je n'ai pas envie d'épuisé mon énergie s'il part. Je lui dirais peut-être comment je me nomme s'il reste. Je reste frigide comme la neige de mon pays. Je le toise de haut en bas, je scrute ce qu'il est et ce qu'il fait. J'observe tous ses gestes comme un tigre qui observe sa proie. Il bouge ? Oui il bouge. Il est vivant alors. Un être vivant.

Il vient s'asseoir à côté de moi. Mais il est vraiment fou. Ou il est carrément idiot. Faut dire que de certains Faciem il faut pas s'attendre à une grande intelligence. Je le laisse faire, je le suis du coin de l’œil. Quand il est assit je me tourne en face de lui. Il prend le livre de solfège et l'ouvre aux premières pages. Il parait que c'est "simple". Mais je n'ai jamais été doué en langue. Alors, quand les lettres se ressembles toutes... Il me demande de regarder. Je ne réagis pas tout de suite. Je le regarde. Je regarde sa banale face de... parfait. Laissant un vide. Quand je me décide à me mettre de son côté pour pouvoir voir je vois qu'il me fait un sourire. Il est malade.

Il reprend ensuite ses explications avec les notes rythmées. Puis il laisse un grand silence. Je réfléchie, j'essaye d'imprimer tout ça dans mes neurones. Il me dit qu'il m'aurait bien montré avec sa guitare. Sauf qu'on est dans une bibliothèque. Silence oblige. Je reporte mon attention sur les portées.

« Moi c'est Soul... »
Je trouve qu'il y a trop de nuances. Je commence à me perdre. Je fronce les sourcils.

« Je lis couramment que le cyrillique...Do...Ré...Mi...La? »

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanity

2ème année

avatar


Messages : 238
Activité : Présent(e)
Pépites : 259
Date d'inscription : 26/12/2012

MessageSujet: Re: Chut! Je chante le silence. [PV : Vanity]   Dim 6 Jan - 20:35

« Moi c'est Soul... »

Étonnement -ou pas- ça lui allait bien. Quand je la regardais, je me disais qu'il n'y avait pas mieux que Soul pour elle. Ce côté un peu sinistre, seul, tel une âme égarrée. Elle avait bien choisi.

Je voyais à son regard qu'elle comprenait de moins en moins, pourtant, ce n'était vraiment pas compliqué. Quoiqu'elle était étrangère, elle ne devait pas bien me comprendre, je soupirais.

« Je lis couramment que le cyrillique...Do...Ré...Mi...La? »

Hum. Elle s'était trompé...

Fa... Bon attends, y'a pas une feuille ?!

Si elle ne lisait que le cyrillique, le seul moyen de lui apprendre le solfège, c'était la notation universelle. Je sortais de ma sacoche une feuille et un crayon, et, j'écrivai.

A...B...C...D...E...F...G !

Toujours en griffonant, je mettais le nom des notes, en français, mon prof m'avait apprit. Peut être qu'elle comprendrait mieux.

Donc le la correspond à la lettre A... B, c'est si, C, do, et ainsi de suite, ré mi fa sol. Tu m'suis ?

J'allais lentement. Elle devrait comprendre, du moins, je l'espérais. Les notes rythmées à présent. Bien, si je ne pouvais pas utiliser la guitare, je pouvais au moins tapoter sur la table. Pour la ronde, je tapai une fois, j'attendais trois temps, puisque la "tape" comptai pour un temps, et je retapais.

Voilà donc une ronde. Pour la blanche comme c'est deux temps, ça ressemble un peu à ça.

Et je tapotai, comme il le fallait. A la fin de mes explications, je la regardais, pour voir si elle suivait. Il y avait encore pleins de choses à connaître, mais c'était déjà pas mal pour l'instant, fallait pas l'embrouiller.
Mes explications finies, je décidai donc de me remettre à ma place de tout à l'heure. Décidément ça m'intriguais. Comment avait-elle pu entrer dans l'école alors qu'elle parle à peine le japonais ?

Pourquoi t'es là toi ? Comment t'as pu entrer ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul

3ème année

avatar


Messages : 337
Activité : Présent(e)
© Crédit kit : by me
Pépites : 405
Date d'inscription : 28/12/2012

MessageSujet: Re: Chut! Je chante le silence. [PV : Vanity]   Mer 9 Jan - 14:23


Chut! Je chante le silence.
avec Vanity



Il cherche une feuille. Je me suis trompée. C'est vraiment pas pour moi la musique... Ça pourrait presque me déprimer. Mais bon, on est fait pour, ou on est pas fait pour. Et il se trouve que je ne suis pas faite pour la musique. Ça me décourage déjà. Pourtant, d'habitude je ne suis pas décourager aussi rapidement... Ouais, faut que je me reprenne ! Même si je ne deviens pas comme Mozart, si au moins je sais lire une partition, c'est pas mal... De toute façon, il parait qu'apprendre les notes ça se fait pas en un clin d'oeil. Le dis Vanity sors une feuille de sa sacoche et il écrit les lettres de A à G . J'ai aussi appris l'alphabet universel... Il a quelque une des lettres qui ressemble au cyrillique. Il est pas particulièrement compliquer d'ailleurs, l'universel.

Il m'explique la correspondance des lettres. Je hoche la tête. C'est pas encore des plus clairs, mais je commence à me souvenir. Do... Ré... Mi... je ne sais pas, mais il y a quelque chose de beau dans ses notes. Enfin je crois et j'espère. Je ne sais pas le son qu'elles font... pour le moment. J'aime bien Vanity. Il a beau être... vaniteux, je l'aime bien. C'est bien ce qui me surprend d'ailleurs. Ça fait que dix minutes que je le connais pourtant. Il est banal. Mais il est banal et spécial en même temps. Il est peut-être intéressant. Je le vois et l'entend taper sur la table. Instinctivement je compte un...deux... trois... quatre, il retape. Il m'explique que c'est une ronde. Elle vaut quatre temps. Ensuite il me montre une blanche. Deux temps. C'est déjà plus claire. Et puis il se donne la peine de prendre le temps et de trouver une solution pour me faire comprendre. Seule, je crois que j'aurais pris une semaine, voir deux. Là ça va tout seul. Je comprends. Du moins j'espère. Je hoche la tête et réfléchie. En fait s'pas si compliqué...

BAM ! La question que je hais. Pourquoi faut-il toujours que les gens s'intéresse à ça ? Je me referme. Tout de suite. Comme une huître. Je colle mon dos au dossier de la chaise, je croise mes jambes et mes bras. Je le toise de nouveau, il c'est éloigné de moi. Tant mieux. J'avais bien compris ça question. Il me demandait pourquoi j'étais dans ce putain d'établissement de pouf et de faux corps fait de plastique.

« Ça te regarde peut-être ? Mais si ça t'intéresse tant que ça dit toi juste que je suis pas ici de mon plein gré et que j'ai aucune idée du pourquoi je me retrouve chez les mannequins.Et toi pourquoi t'es ici? »

Bien sûr que si, que j'ai une petite idée. On m'a toujours dit que j'avais de beau yeux. Et puis mon père n'y est pas inconnu... à cette affaire.
codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanity

2ème année

avatar


Messages : 238
Activité : Présent(e)
Pépites : 259
Date d'inscription : 26/12/2012

MessageSujet: Re: Chut! Je chante le silence. [PV : Vanity]   Dim 13 Jan - 21:26

« Ça te regarde peut-être ? Mais si ça t'intéresse tant que ça dit toi juste que je suis pas ici de mon plein gré et que j'ai aucune idée du pourquoi je me retrouve chez les mannequins.Et toi pourquoi t'es ici? »

Ouai. Je ne m'étais pas trompé. Je m'attendais à peu près à ce type de réaction de sa part. Ça devait sûrement dire que je l'avais cerner, et en même pas dix minutes. Y'a pas moyen, je suis le plus fort, éh oui, c'est pas toujours facile, mais on s'y fait au final, à la perfection.

Donc okay, elle n'était pas là pour le plaisir, mais je pense l'avoir bien compris, elle devait pas aimer cet endroit, ça se ressentait, et elle savait pas ce qu'elle foutait chez les mannequins. Pourtant, rien qu'en la voyant, je n'avais hésiter que très peu. Pour moi, mon premier choix, c'était mannequin, puis ensuite, j'aurais penser qu'elle avait un certain don pour la musique, mais à ce que je venais de lui expliquer, non, j'avais donc une nouvelle fois raison.

Je ne parvenais pas à comprendre pourquoi elle ne comprenait pas le fait qu'elle soit dans cette section... Peut être qu'elle aurait préféré quelque chose de plus discret, comme par exemple umbra ? Buup ! Grosse erreur, cette Soul n'a pas l'air du genre soumise, donc...

Elle me demanda ensuite ce que moi je foutais là. Bonne question, j'y réfléchis quelques instants, histoire d'avoir déjà une phrase toute prête, toute parfaite.

Tu es plutôt jolie pourtant, tu mérites ta place, par rapport à d'autres poufs qui puent le plastock

J'espérais qu'après ce compliment, quoi que je dise, je ne me recevrais pas un coup de rangers, je n'aimerais pas qu'elle abîme mon visage merveilleux. Je reprenais.

En gros, je suis là pour que mes soit disant parents ne soient pas en galère, m'enfin, qu'ils n'attendent plus rien de ma part !

Dis-je, riant quelque peu. M'enfin, c'était la stricte vérité, et parler de tout ça, ça me rappelait mes deux années de galère, sans pouvoir être chez moi, aller de potes en potes, sècher pour travailler, tout ça parce que j'étais gay. Ce fut pas des souvenirs joyeux, mais bon, mieux vaut en rire qu'en pleurer à présent.

Enfin bref, rien de bien important, mais bon, je suis mieux ici que chez mes putains d'vieux !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul

3ème année

avatar


Messages : 337
Activité : Présent(e)
© Crédit kit : by me
Pépites : 405
Date d'inscription : 28/12/2012

MessageSujet: Re: Chut! Je chante le silence. [PV : Vanity]   Sam 19 Jan - 8:36


Chut! Je chante le silence.
avec Vanity



Je prends un autre livre dans l'étagère derrière moi. Un livre... sur les constellations. Qu'est ça fout là ? Fin bon, je m'en fou. Tellement de choses passe en moi à ce moment-là. Ça me rappelle ma mère... On était dehors, sur le balcon de notre appartement de Moscou. Je lui décrivais comme quoi le ciel de nuit était magnifique. Je soupire. C'était le bon vieux temps. Vanity me fait un compliment qui me fait sourire. Pas le compliment en lui-même... sa façon de le dire. Puis il enchaîne sur sa petite vie. J'écoute en hochant la tête. C'est un gars un peu comme moi. Il est là un peu contre son gré. Je lève les yeux de mon ouvrage pour le regarder un petit sourire en coin.

« J'aime comment tu parles Tovarish ! »
Ma colère est à nouveau tombée.

« J'ai une question, pourquoi tu étais en galère avec t'es... parents ? »
Ça me gêne de dire "parents". Y a comme un truc pas naturel dans ce mot... J'en ai pas vraiment eu, s'comme si c'était irréel. Pas logique. Enfin bon, je regarde toujours les pages du livre. Des points blancs et des lignes blanches sur un fond bleue nuit sans profondeur. Bof. Je préfère le vrai ciel de nuit, s'plus vivant et beau. En attendant je me demande quelle heure il est ? Je veux pas dire, mais j'ai peut-être cours moi. Pas des plus utiles, certes, mais j'ai cours.

« Sinon Tovarish, t'a l'heure ? Y'a peut-être cours, non ? »
Détendu. Je suis calme. Je baille en le cachant à peine. Mon ventre fait un bruit étrange. J'aurais peut-être dû aller manger un truc. Tant pis, j'irais trouver un truc à grailler plus tard.

codage par langweilen sur apple-spring


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chut! Je chante le silence. [PV : Vanity]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chut! Je chante le silence. [PV : Vanity]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cat des canaux et la méchante rousse.
» Promesse alléchante
» "Fly me to the moon" chante le commandant du transporteur
» Lapin qui chante, lendemain qui (dé)chante
» La fugue de Tabatha...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EPIC FAKE :: Chapitre III - Kyogi :: 1er étage :: La bibliothèque-