Partagez | 
 

 » Un exposé, c'est le pire devoir de tous les temps | Pale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vindicta

2ème année

avatar


Messages : 127
Activité : Présent(e)
© Crédit kit : © Me.
Pépites : 151
Date d'inscription : 30/12/2012

MessageSujet: » Un exposé, c'est le pire devoir de tous les temps | Pale   Ven 4 Jan - 15:02


Je déteste les exposés

Tu soupirais en tapotant machinalement sur la table de la bibliothèque. Tu attendais qu'un certain Pale Knight arrive. En effet, tu devais faire un exposé sur les Jeux Olympiques - comme chaque Crus de deuxième année - et tu t'étais retrouvée avec lui pour le faire. Ou, plus exactement, ton prof' vous avait mis ensembles pour ce travail.
« Vous ne travaillerez pas toujours avec des gens que vous connaissez, alors autant vous y habituer dès maintenant. » avait-il dit, avant de dire que tu devais aller, comme chacun des élèves, à la bibliothèque pour trouver ton binôme et commencer ce foutu exposé, tout en ayant accès à des bouquins sur le sujet.

Yeah. Ça ne t'enchantait pas vraiment. Surtout que cette excuse de « c'est comme ça dans l'travail, alors 'faut s'y habituer » était, à ton sens, bidon. En quoi tu avais besoin de bien t'entendre avec tes partenaires pour nager ? Il était vrai que dans d'autres sport, la solidarité était importante, mais étant donné que ça ne te concernait pas, cet exposé te soulait déjà. Enfin. Ce n'était pas sûr que tu tombes sur un abruti fini, n'est-ce pas ? Même si, vu ta chance, il y avait de grande chance pour que tu tombes sur une énergumène, tu ne pouvais t'empêcher d'espérer de tomber que quelqu'un d'agréable.

Le problème, c'est que, n'ayant pas repérer qui était ce Pale, tu allais être obligée de demander à presque chaque personne qui passait si c'était Pale. Et franchement, tu avais la flemme. Tu avais beau être une Crus, tu n'étais pas dans le genre pile électrique. Enfin, que quand ce que tu devais faire te motivais. Ce qui était relativement rare.
Tu te secouais mentalement, afin de reporter ton attention sur le moment actuel. Parce que, c'était pas tout ça, mais tu n'allais pas passer une heure à rêvasser. Tu regardais ton environnement, et te décida à te tenir le dos droit - parce qu'avoir l'air d'un zombie, c'était pas le must.

Tu t'étiras en regardant d'un air blasé l'ensemble de la bibliothèque, tout en te demandant pourquoi fallait-il que les autres élèves soient si bruyants. Tu repéras quelques personnes visiblement un peu perdues, ou ennuyées, et te décida à signaler ta présence, quitte à passer pour une abrutie parlant à un fantôme - ce serait pas la première fois que tu faisais quelque chose de stupide, de toute façon.

« ▬ Pale Knight ? » interrogeas-tu dans le vide.

C'est bien, Vin', tu as au moins fais un progrès : oser surmonter ta flemme pour appeler ton binôme. Yeah. Tu te surpassais, vraiment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pale Knight

2ème année

avatar


Messages : 98
Activité : Présent(e)
Pépites : 114
Date d'inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: » Un exposé, c'est le pire devoir de tous les temps | Pale   Ven 4 Jan - 16:56

The time had come.
En fait, Pale était un tant soit peu en retard, dans la mesure où il s’était endormi après son déjeuner, trop rempli, trop heureux de la nourriture qu’il avait eu.
Plus tôt dans la matinée, un professeur avait confié aux Crus de deuxième année différents travaux d’exposés, et Pale s’était retrouvé affublé d’un sujet sur l’histoire des Jeux Olympiques. Il avait, comme tout sportif, quelques connaissances sur le sujet, savait que c’était une tradition grecque, remise au goût du jour par un français, dont le nom lui échappait. Enfin, il savait que son ancien club avait dans une vitrine deux médailles, une en Or datant de 2004, et une en bronze de 1996. Les deux femmes étaient la fierté de cet endroit, et c’était pour ça qu’il avait été là-bas.
Enfin ce temps était derrière lui, et présentement, il courait vers la bibliothèque, plan à la main, comme toujours.
Arrivé là-bas, il se rendit compte qu’en fait, il avait complètement passé à la trappe le nom de son partenaire. S’il savait que c’était une fille, il ne savait pas qui, dans cette bibliothèque bondée, était chargée d’explorer avec lui les méandres du Passé des sports, il prit ce qui lui paraissait la décision la plus logique, aller au comptoir parler avec l’élève qui servait de documentaliste.
Une charmante Visionem de troisième année, blonde, qui s’avéra fort sympathique. Il lui demanda donc où se trouvaient les ouvrages sur les sports, puisque si sa partenaire était vraiment sérieuse, elle aurait sans doute débuté le travail seule, auquel cas Pale serait inexcusable et ne saurait comment se faire pardonner.
Mais avant cela, il prit le temps de s’enquérir du nom de la demoiselle blonde, de son âge, de ses occupations. En retard pour en retard, il allait en assumer les conséquences. Alors autant prendre un peu de bon temps en chemin.
Cette blonde était radieuse, et semblait joyeuse à l’idée de pouvoir parler des livres à quelqu’un.
Quelques minutes passèrent, durant lesquelles il apprit quantité de choses qu’il oublierait aussi vite sur les auteurs du XVIème siècle. Se rappelant soudain qu’il était venu ici pour des livres sur le sport, elle se proposa de l’emmener vers le rayon, ce à quoi il acquiesça.


« ▬ Pale Knight ? »

A ces mots, il se figea, se tournant vers l’entrée où une brune venait de l’appeler.
Il glissa à la Visionem qu’il n’allait finalement pas avoir besoin d’elle, que c’était sans doute sa camarade. Il s’avança donc vers la brune, faisant dans son dos un signe de la main à la blonde.


« Mademoiselle ? Je suis Pale. Navré du retard. Vous avez déjà commencé à travailler ? Encore une fois, je vous prie de m’excuser. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindicta

2ème année

avatar


Messages : 127
Activité : Présent(e)
© Crédit kit : © Me.
Pépites : 151
Date d'inscription : 30/12/2012

MessageSujet: Re: » Un exposé, c'est le pire devoir de tous les temps | Pale   Sam 5 Jan - 12:37


J'aurais dû commencer à travailler


« Mademoiselle ? Je suis Pale. Navré du retard. Vous avez déjà commencé à travailler ? Encore une fois, je vous prie de m’excuser. » répondit un adolescent qui, jusque-là, parlait avec une blonde.

* Si c'est un de ces dragueurs, j'suis dans la merde. Quoique, son vouvoiement et sa manière de parler ne font pas dragueur... Enfin, je verrais bien *
songeas-tu, tout en analysant ton binôme du regard. Cheveux blancs, teint bronzé, yeux marrons, et il te dépassait de quelques centimètres. Beau, comme chaque élève du pensionnat. Cette beauté ambiante commençait presque à te lasser, surtout avec cette superficialité constante. Enfin. Ce n'était pas ça le plus important. Mais, pour l'instant, tu te demandais quelque chose : vouvoiement ou non ? Franchement, t'était plutôt le genre de personne à tutoyer directement. Mais si quelqu'un te vouvoyait, tu devais le faire aussi. Ouh. Avec ton vocabulaire et ta manière de parler, ça allait faire tâche, et pas qu'un peu.
Enfin, tu n'allais pas rester là, à réfléchir, toujours avec ton visage impassible, en le laissant poireauter inlassablement, n'est-ce pas ? Tu te décidas donc à ouvrir la bouche.

« ▬ Vindicta. »

Miracle, tu avais dit ton surnom.

« ▬ Pas grave. A vrai dire, j'ai pas véritablement commencé, je vous attendais. »

13 mots en tant que deuxième phrase adressée à un individu. La journée des records. Mais tu ne pouvais pas attendre qu'il relance la conversation, sinon ça allait durer une éternité. Et au final, l'exposé ne serait encore qu'au stade d'ébauche - et encore. Tu te décidas donc à rejoindre ton binôme, et à dire :

« ▬ Les bouquins sur les Jeux Olympiques sont par là. »

Tout en indiquant une étagère. Il était peut-être - sûrement - au courant, mais tu voulais éviter qu'il croie que tu étais une abrutie finie. Déjà que t'avais pas été fine en ne commençant pas à travailler par flemme, il fallait que tu te reprennes, même si tu n'en avais pas véritablement envie.




Dernière édition par Vindicta le Sam 5 Jan - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pale Knight

2ème année

avatar


Messages : 98
Activité : Présent(e)
Pépites : 114
Date d'inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: » Un exposé, c'est le pire devoir de tous les temps | Pale   Sam 5 Jan - 15:44

Oui ! Vindicta ! C’était ça le nom qu’il avait entendu ce matin, perdu dans ses rêves de poisson et de pâtes.
Il l’avait même aperçue en grande discussion avec le professeur qui avait donné ce devoir, sans savoir que ce serait sa camarade, mais au moins, il savait qu’elle ne lui mentait pas quant au fait d’être en deuxième année.
Et par miracle, elle n’avait pas commencé à battre le fer seule. Il aurait donc une chance de se racheter pour son retard. Elle le ramena à la table qu’elle occupait depuis son arrivée ici il fallait croire, et il s’empressa de déposer ses affaires, sorti une tablette, sur laquelle il s’empressa de pianoter un vulgaire « Exposé JO », avant de rattraper Vindicta, qui avait commencé à avancer vers un rayonnage avoisinant, où se trouvaient les ouvrages sur les jeux olympiques. Furtivement, il lança une recherche sur le site de Kyogi à propos de ce qu’y faisait la jeune fille, avant de retourner aux livres.
L’étagère était bien remplie, mais pas aussi large qu’on aurait pu l’espérer d’un tel endroit.
Prenant des livres aux intitulés comme « Les Olympiades à travers les âges », ou « Origine des Jeux Olympiques, de l’Antiquité à Pierre de Coubertin ». Tiens, c’était ça le nom de français, Pierre de Coubertin.
Chaque fois qu’il prenait un livre, il passait la tranche devant une caméra située sur le côté de sa tablette, et l’ouvrage s’ajoutait à la bibliographie en bas de la page ouverte.


« Mademoiselle, devons-nous prendre tous les livres ? Oh, et ne vous embêtez pas à porter, donnez moi ça ! »

Il lui chipa les livres qu’elle avait dans les mains.

« Quand bien même vous êtes, je n’en doute pas, une nageuse hors-pair, je ne peux vous laisser vous fatiguer à porter des livres, vous aurez tout le loisir d’épuiser votre charmante tête en les parcourant. »

Merci à la tablette, qui avait eu la bonté de lui indiquer ce qui avait valu à la brune son entrée ici.
Il s’assit, ouvrit un livre et commença à parcourir la table des matières à la recherche d’un chapitre intéressant.
Il leva les yeux vers la jeune fille.


« Vous êtes ici depuis longtemps ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindicta

2ème année

avatar


Messages : 127
Activité : Présent(e)
© Crédit kit : © Me.
Pépites : 151
Date d'inscription : 30/12/2012

MessageSujet: Re: » Un exposé, c'est le pire devoir de tous les temps | Pale   Sam 5 Jan - 16:25


J'le sens mal


Tu regardais Pale sortir avec sa tablette avec un air intrigué. Tu en avais certes déjà vu, mais l'électronique n'était pas ce qui t'intéressait le plus, même si tu savais t'en servir et t'en accommoder, et tu trouvais un ordinateur bien plus pratique qu'une tablette - même si transporter une tablette était plus simple que de transporter un ordinateur. Tu avais une vision assez archaïque, il fallait bien le dire.
Quoi qu'il en soit, tu te trouvas bien assez vite à fouiller dans les étagères à la recherches de livres intéressants sur les Jeux Olympiques, observant du coin de l’œil ton binôme qui était en train de passer la tranche de quasiment chaque livre devant sa tablette. Pendant ce temps, tu te retrouvas avec une certaine pile de livres sur les bras.

« Mademoiselle, devons-nous prendre tous les livres ? Oh, et ne vous embêtez pas à porter, donnez moi ça ! » s'exclama Pale avant de prendre tous les livres que tu portais.

Tu fronçais les sourcils en faisant la moue - première véritable expression que tu affichais, mais tu eus le réflexe de secouer la tête en réponse à sa question.

« Quand bien même vous êtes, je n’en doute pas, une nageuse hors-pair, je ne peux vous laisser vous fatiguer à porter des livres, vous aurez tout le loisir d’épuiser votre charmante tête en les parcourant. »

La surprise se mêla à la colère ancrée sur tes traits. Mais tu n'allais pas te laisser faire, ça non. Tu ne cernais pas vraiment l'adolescent, car tu n'avais jamais vu quelqu'un qui se comportais ainsi, mais l'impression qu'il te donnait était ni plus ni moins qu'un coureur de jupons doublé d'un stalker. Tu te trompais peut-être, mais il valait mieux tirer les choses au clair, et tu n'avais pas pour habitude de garder la langue dans ta poche. Et puis, tu pouvais très bien porter quelques bouquins, tu n'étais pas une petite chose fragile.
Sauf que ton binôme était déjà parti en direction de la table. Tu le suivis, en retenant un soupir. Tu aurais bien le temps de tout lui dire après, de toute façon. Ce n'est pas quelques minutes de retard qui importaient, lorsqu'il s'agissait de remettre les pendules à l'heure.
Une fois tous les deux assis, il se plongea quelques secondes dans son bouquin, visiblement à la page du sommaire. Tu fis de même, cherchant un chapitre intéressant, avec un des livres que tu arrivais réussi à porter sans qu'il ne le prenne. Finalement, il releva la tête, en te demandant :

« Vous êtes ici depuis longtemps ? »

Il t'avait carrément tendu la perche. Comme quoi, avoir attendu un peu était la bonne solution. Même si tu l'avais fait plus par obligation qu'autre chose.

« ▬ Environ cinq mois. » commença-tu avec prudence, sans quitter le livre des yeux.

Puis, tu relevas la tête, plantant ton regard dans celui de l'adolescent. Et tu continuas :

« ▬ Je préfère être franche. Ce n'est pas de porter quelques livres qui vont me fatiguer. Je n'aime pas être considérée comme quelque chose de fragile qu'il faut protéger, puisque ce n'est pas le cas. De plus, je n'aime pas cette impression que vous me draguez. Ni celle que vous êtes un stalker qui s'informe sur moi. »

Tu pris une inspiration, et fit une légère moue désapprobatrice à l'idée que tu allais énoncer après :

« ▬ Après, c'est peut-être moi qui me fait des idées... »

Maintenant, il ne restait plus qu'à attendre sa réponse. Ce que tu fis en regardant à nouveau le sommaire de ton bouquin, barrant mentalement les chapitres inintéressants.
Finalement, tu l'ouvris à une page qui avait l'air de contenir quelques informations que tu ne connaissais pas déjà, ou qui n'étaient pas communes à tous les livres. Ce faisant, tu lança un regard interrogateur à ton interlocuteur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pale Knight

2ème année

avatar


Messages : 98
Activité : Présent(e)
Pépites : 114
Date d'inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: » Un exposé, c'est le pire devoir de tous les temps | Pale   Mar 8 Jan - 17:06

Cela ne faisait qu’une vingtaine de minutes qu’il s’était éveillé, et il en avait déjà assez.
Assez de rester assis contre cette table en bois, trop petite, qui lui touchait presque les genoux.
Et puis ce n’était pas un monde d’enfermer des sportifs pour qu’ils fassent des recherches !
S’il avait été accepté ici, ce n’était surement pas pour ses notes en histoire ou en mathématiques.
Certes, savoir un peu d’où viennent ses pratiques est essentiel, mais tout de même, de là à leur faire sauter une après-midi d’entraînement, c’est à croire qu’on leur mettait du plomb dans l’aile.
Enfin, se plaindre n’avait finalement aucune utilité, dans la mesure où aussi fort qu’il puisse le souhaiter, il ne pourrait pas disparaitre et retourner dormir sur l’herbe. Après ce court instant à rêvasser, il retourna donc à la lecture de son livre, tout bougon qu’il était intérieurement. S’ils étaient efficaces, peut-être pourrait-il profiter des derniers rayons du soleil pour retourner flâner.


« ▬ Environ cinq mois. »

Oh, elle était donc arrivée il y a peu, elle aussi. Comme quoi, il n’était pas le seul à devoir suivre des cours intensifs un soir sur deux. Oh mon dieu, les cours du soir ! Et bien non, pas de flânerie après l’exposé, ce soir, il avait encore trois heures de leçons après le diner. Diner qu’il devrait prendre à toute vitesse. Superbe soirée qui s’annonçait.
Il retournait à son livre, croyant avoir lu quelque chose digne de figurer dans sur leur préparation, quand Vindicta reprit la parole.


« ▬ Je préfère être franche. Ce n'est pas de porter quelques livres qui vont me fatiguer. Je n'aime pas être considérée comme quelque chose de fragile qu'il faut protéger, puisque ce n'est pas le cas. De plus, je n'aime pas cette impression que vous me draguez. Ni celle que vous êtes un stalker qui s'informe sur moi. »
« ▬ Après, c'est peut-être moi qui me fait des idées... »


Le sourire qu’il arborait jusque là, malgré ses pensées jonchées d’envies et de lassitude, s’effaça. Qu’elle ne souhaite pas qu’il lui prenne ses livres, soit. Il avait même été un peu cavalier de lui prendre sans son accord, mais bon, on ne refait pas un homme. Qu’elle souhaite ne pas être traité comme une petite chose fragile, pourquoi pas, c’était une lubie comme une autre. Cependant, qu’elle puisse penser que lui, Pale, draguait ouvertement, qu’elle puisse penser qu’il la stalkait, cela ne lui convenait absolument pas. Depuis quand s’informer sur quelqu’un était mal ? Non, vraiment, il se devait de rectifier le tir s’il avait été maladroit.

« Mademoiselle, je pense en effet que vous vous faites des idées. Je n’ai rien d’un stalker, j’ai simplement consulté sur ma tablette la fiche de l’établissement à votre propos, je pense normal de savoir avec qui on travail. Et jamais au grand jamais je n’oserai… "draguer". Je laisse ça aux bêtes mal éduquées. Enfin, je suis navré d’avoir été entreprenant et d’avoir pris la liberté de soulager vos mains. Maintenant que ce point est clarifié, si vous voulez bien que nous commencions vraiment à travailler en bonne entente, autrement nous n’y parviendrons jamais. Je m’excuse d’avoir montrer mes remontrances, mais je ne pouvais, même venant d’une charmante fleur, laisser passer un affront pareil. »

A la fois satisfait d’avoir dit ce qu’il pensait et honteux de s’être montré vindicatif à l’égard d’une femme, il baissa les yeux à nouveau et se replongea dans son livre, prenant des notes sur sa tablette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindicta

2ème année

avatar


Messages : 127
Activité : Présent(e)
© Crédit kit : © Me.
Pépites : 151
Date d'inscription : 30/12/2012

MessageSujet: Re: » Un exposé, c'est le pire devoir de tous les temps | Pale   Dim 20 Jan - 13:20


Eh merde.


« Mademoiselle, je pense en effet que vous vous faites des idées. Je n’ai rien d’un stalker, j’ai simplement consulté sur ma tablette la fiche de l’établissement à votre propos, je pense normal de savoir avec qui on travail. Et jamais au grand jamais je n’oserai… "draguer". Je laisse ça aux bêtes mal éduquées. Enfin, je suis navré d’avoir été entreprenant et d’avoir pris la liberté de soulager vos mains. Maintenant que ce point est clarifié, si vous voulez bien que nous commencions vraiment à travailler en bonne entente, autrement nous n’y parviendrons jamais. Je m’excuse d’avoir montrer mes remontrances, mais je ne pouvais, même venant d’une charmante fleur, laisser passer un affront pareil. »

Tu fis une légère moue à cette réponse, à peine visible. Tu n'aimais pas te tromper, ni blesser les autres - qui aimait ça, de toute manière, excepté les psychopathes ?- mais, au moins, la situation était tirée au clair.
Tu baissas silencieusement la tête, regardant ton livre. Il valait mieux que tu répondes, mais tu ne savais pas comment formuler, et préférait y réfléchir. Ça aurait été con que tu empires la situation. Et ça n'aurait pas été la première fois que ton franc-parler et ton côté brusque aurait eut cet effet. Alors tu pris un peu de temps pour réfléchir, mimant une intense recherche dans ton livre.
Cet exposé n'allait pas être des plus simples. Tu avais le pressentiment que l'ambiance n'allait pas être au rendez-vous, même si tu avais évité le pire, et tu détestais restée confinée dans la bibliothèque. Ce n'était pas le fait d'être dans une salle, mais le nombre de personnes qu'il y avait, l'odeur de renfermé, et le fait de te sentir serrée comme dans une boîte de sardine, avec le peu de places disponibles pour tous ces Crus. C'était pas la joie. Surtout que déjà à la base, tu avais toujours détesté les exposés au plus haut point.
Et que tu jugeais que les connaissances de bases que tu avais sur le sujet était suffisantes. Mais tu ne pouvais pas changer le programme des cours, donc tu allais devoir te contenter de ça, même si l'envie de nager te tenaillait. Tu allais devoir attendre. Enfin. Tu relevas finalement la tête, rejetant machinalement une mèche de cheveux qui aimait s'installer devant tes yeux chaque fois que tu inclinais la tête. La joie des longs cheveux. Quelquefois, tu avais envie de tout couper. Surtout que ça serait bien plus pratique pour mettre ton bonnet de natation. Enfin.

« ▬ J'aurais préféré que vous me demandiez plutôt que de vous informez ainsi, sans vouloir vous vexer. C'est assez étrange de rencontrer quelqu'un qui sait des choses sur vous alors que vous ne lui avez jamais parlé. Enfin... »

Tu inclinais la tête sur le côté, mal à l'aise. Les longs discours et les excuses, c'était pas pour toi. Enfin, ça ne t'empêchais pas de soutenir ton point de vue... Tu étais irrécupérable.

« ▬ J'avoue être montée sur mes grands chevaux, et je suis désolée de vous avoir vexé. »

Voilà, c'était dit. Quelle progression, tu faisais vraiment des efforts aujourd'hui.

« ▬ Donc oui, commençons à vraiment travailler. »


Tu pris tranquillement de quoi noter dans ton sac, te penchant d'une telle façon que tu étais cachée par la table. Mais quelque chose te gênait encore.

« ▬ Par contre... »

Tu te redressas et posa brusquement ton bloc-note sur la table, qui exprima son désaccord par un bruit plutôt conséquent. Tu fronças légèrement les sourcils. Il fallait vraiment que tu maîtrises tes manières et deviennes moins brusque.

« ▬ On peut laisser tomber le vouvoiement ? C'est pas vraiment mon truc... »

Maintenant, tu pouvais commencer à vraiment travailler, et tu t'y mis avec un peu plus de calme, notant silencieusement les informations dignes d'intérêt.

HRP: Désolée du retard. ;w;




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: » Un exposé, c'est le pire devoir de tous les temps | Pale   

Revenir en haut Aller en bas
 

» Un exposé, c'est le pire devoir de tous les temps | Pale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» éléments exposés et cachés
» Pung caché / kong exposé
» Mon lapin répire, mais c'est tout
» Exposé sur le lapin !
» tout chow ou tout exposé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EPIC FAKE :: Chapitre III - Kyogi :: 1er étage :: La bibliothèque-